Le Mexique, pays connecté ?


Le Mexique est-il un pays bien connecté? Une question légitime à l'heure où le Canada et le Mexique veulent faire entrer l'économie numérique dans le Traité de libre échange nord-américain.

Pour tout dire, la performance mexicaine est assez médiocre. Avec un résultat de 5,16 (légèrement au-dessus de la moyenne mondiale de 5,11), le pays arrive en 87ème position de l'ICT development index (IDI), un indice synthétique qui mesure le développement des technologies de l'information et de la communication* parmi les 176 pays membres de l'Union internationale de télécommunication des Nations Unies (ITU pour l'acronyme anglais). A en croire l'IDI, le Mexique est coiffé au poteau par l'Uruguay (46ème), le Chili (56ème), le Brésil (66ème), la Colombie (84ème) et même le Vénézuela (66ème).

Une consolation, toutefois : le Mexique est le seul pays avec le Surinam à être passé dans la première moitié du classement entre 2016 et 2017, grâce à une meilleur (ou moins mauvaise, c'est selon!) performance dans l'utilisation des TICs**. Et le classement de l'OCDE confirme une croissance importante de la pénétration de la connexion haut débit au Mexique (calculée sur la base des souscriptions en fixe et en mobile). Car même si le pays se situe là-encore dans les dernières places (38ème sur 42 pays membres), son taux de pénétration a été multiplié par 14 depuis 2010!

En 2016, 59,5% de la population mexicaine de plus de 6 ans utilise internet, soit 2,1% de plus qu'en 2015, selon les résultats de l'Enquête nationale sur la disponibilité et l'usage des technologies de l'information dans les foyers (ENDUTIH) menée une fois par an par l'INEGI. Cette même enquête signale que 47% des foyers sont dotés d'une connexion internet. Cela paraît peut au regard des pourcentages d'autres pays, mais ils n'étaient que 22,2% des foyers en 2010 et avec une hausse de près de 8 points entre 2015 et 2016.

Pourtant les moyennes nationales cachent, comme bien trop souvent, de grandes disparités régionales et sociales. Ainsi, les foyers des états du nord sont-ils plus connectés à internet que ceux des états du sud : Baja California Sur et Sonora enregistrent un taux de connection supérieur à 70%, alors que celui du Chiapas n'atteint pas les 20% (13,3%). La Ville de Mexico arrive, quant à elle, en 4ème position avec 67,6% des foyers dotés d'un accès à internet. Au total, ce sont 16 états de la République Mexicaine qui dépassent la moyenne nationale. Mais au-delà de la distribution géographique, la brèche digitale se situe surtout entre les villes et les campagnes : 63% des foyers urbains du Mexique ont une connexion internet. Au palmarès des villes les plus connectées : Hermosillo, Cancún et Villahermosa avec des taux de plus de 80%. Tapachula, Toluca et Tuxtla Gutierrez restent à la traine, en dessous des 50%.

Tout cela alors que 93% des foyers mexicains ont encore un ou plusieurs appareils de télévision !

Dans ce panorama mitigé, une ultime mauvaise nouvelle : il semblerait que les jours des cafés internet soient comptés! Car avec une meilleure pénétration d'internet dans les foyers, le besoin d'aller dans un cyber café est fatalement moins prégnant. Alors que 44,1% des utilisateurs mexicains consultaient internet hors de leur foyer en 2013, ils ne sont plus que 20,5% en 2016, Si vous prévoyiez d'ouvrir un cyber café en 2018, sincèrement, revoyez votre copie avant d'investir dans du matériel coûteux !

©Masiosarey, 2018

*L'IDI mesure depuis 2008, sur la base de 11 indicateurs, le niveau et l'évolution dans le temps de l'utlisation des TICs dans les 176 pays membres de l'Union internationale de télécommunication des Nations Unies.

**3 indicateurs composent ce sous-index de l'IDI: le pourcentage d'individus utilisant internet, ainsi que les taux de souscriptions à des connexions haut débit fixes et mobiles pour 100 habitants.

#Internet #TIC #Nouvellestechnologies #Ranking

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA