Rechercher
  • Masiosarey

Pétanque à la Roma : le début d’une future tradition?


La communauté francophone bouge, s’agrandit… se réunit. Et samedi prochain dans la Roma, à l’initiative d’une poignée de jeunes français installés depuis un petit moment à Mexico, un nouveau rendez-vous est annoncé. Quoi de mieux pour réconcilier le nord et le sud de la France que d’organiser un tournoi de pétanque dans une ambiance guinguette ! Aude, co-organisatrice de l’évènement explique le projet à Masiosarey.

.

Masiosarey : Avant tout, pourquoi la pétanque ?

Aude : Benoît, l’organisateur de l’évènement, avait déjà organisé trois ou quatre tournois de pétanque. Le premier a eu lieu il y a environ six ans, dans le quartier de Las Lomas. Et il a obtenu un grand succès : plus de 100 personnes s’étaient inscrites. Déjà, l’accent avait été mis sur l’ambiance guinguette, merguez-frites… on avait adoré ! Puis deux autres évènements ont suivi, au Club France cette fois. Mais ils n’ont pas eu le même l’impact. Nous n’avons pas retrouvé l’ambiance, l’esprit familial de ce premier évènement, dont tout le monde garde, encore aujourd’hui, un très bon souvenir.

Masiosarey : Le lieu a donc son importance ?

Aude : Oui, car au Club France, il y a évidemment des restrictions. Or, nous voulions impliquer plus les jeunes, et ceux-ci n’ont pas forcément de voiture pour se rendre dans le quartier des Lomas. Toute l’équipe d’Expat-Assurance était convaincue qu’il fallait organiser un évènement en mars. Mais le problème restait le lieu. Par chance, nous avons trouvé la « Roma Huerta », un espace au centre de la ville, accessible à tous, qui correspond exactement à ce que l’on voulait ! Les membres de la « Roma Huerta » ont été très ouverts et ont accepté de nous louer les lieux. De notre côté, nous sommes très contents de soutenir une ONG. Notre objectif, c’est de réunir la communauté française dans la simplicité, dans une ambiance bon-enfant où tout le monde s’amuse. Il y a le tournoi, évidemment, mais il y aura aussi le bal guinguette pour les familles, avec des lots à gagner pour les enfants.

Masiosarey : Qui participe à l’organisation du tournoi?

Aude : Pour Expat-Assurance, l’idée n’est pas de gagner de l’argent avec l’évènement. L’entrée est payante parce qu’il faut couvrir les frais de location du lieu. Pour le reste, nous avons mobilisé des sponsors, qui sont avant tout nos clients. Et ceux-ci ont immédiatement répondu présents, en pourvoyant des lots à gagner. Les gens sont très motivés, et ce sans qu’il y ait de contrepartie financière. J’ai l’impression que les français que je côtoie sont tout simplement contents de participer à cet évènement, et qu’ils se mobilisent avec plaisir pour le rendre convivial. Nous sommes vraiment contents. Parmi nos clients, une photographe a accepté de faire un reportage photo de cette rencontre. Elle tiendra également un stand de portraits « mis en scène ». L’entreprise Ricard nous a offert des bouteilles de pastis. Une agence de sécurité nous offre la surveillance du lieu, pour éviter les débordements. Un de nos clients, chanteur, offrira un petit concert. Sans compter tous les lots à gagner, tels que des repas au Pied de Cochon ou à l’Entrecôte. Tout cela de manière spontanée. C’est véritablement ce que nous recherchions : un évènement Expat-Assurance pour créer de la convivialité, afin que les membres de la communauté se retrouvent dans la bonne humeur et que nous aussi nous nous amusions. Rien de sophistiqué. Tout dans la simplicité.

Masiosarey : Combien de personnes attendez-vous ?

Aude : Environ 120 joueurs se sont inscrits au tournoi. Comme c’est le premier évènement, nous n’avons aucune idée de combien de personnes viendront… Peut-être trois cents ?

Masiosarey : Pensez-vous pérenniser l’évènement ?

Aude : : Si tout se passe bien, nous comptons renouveler l’expérience chaque année. De préférence à la « Huerta Roma » parce que c’est facile pour tous. Nous voulons rendre la rencontre accessible à tous, et retrouver ce qui caractérise les évènements de ce type en France : le mélange des générations et des styles. Le message qu’Expat-Assurance veut transmettre est celui de la proximité. Nous souhaitons instaurer une relation de proximité avec nos clients et, plus largement, avec la communauté française. Cet évènement, au final sans but lucratif, représente bien l’esprit de notre entreprise. Le fondateur, Benoît, est d’ailleurs quelqu’un qui s’engage volontiers à titre personnel dans des projets associatifs.

Masiosarey s’est associé à la diffusion de l’évènement. Toute l'équipe de Masiosarey (et en particulier les marseillais de l'équipe!) souhaite aux organisateurs de l'évènement de ne pas faire Fanny, d'accepter ceux qui quand même ferait Micheline, et que le meilleur pointeur gagne!

#Pétanque #ExpatAssurance

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA