Rechercher
  • Masiosarey

L’exposition Mexique 1900-1950 au Grand Palais, à Paris


Si vous êtes à Paris d'ici le 23 janvier 2017, surtout ne manquez pas l’exposition “Mexique 1900 - 1950 : Diego Rivera, Frida Kahlo, José Clemente Orozco et les avant-gardes”.

En 1952, la macro exposition “Art mexicain, du précolombien à nos jours” inaugurait une époque nouvelle de la diplomatie culturelle mexicaine : l’offensive de charme. Avec succès. Sa tournée européenne –du Musée National d’Art moderne de Paris à la Tate Gallery (aujourd’hui Tate Britain) de Londres, en passant par the Liljevalchs Public Art Gallery de Stockholm– fait couler beaucoup d’encre et ses catalogues sont aujourd’hui devenus des pièces de collections.

Il aura donc fallu attendre 64 ans pour qu’une exposition de cette ampleur mette à nouveau l’art et la créativité mexicaine sur le devant de la scène internationale. Cette fois-ci les œuvres présentées se centrent sur une période spécifique, ô combien prolifique et créative : l’art moderne mexicain de la 1ere moitié du XXème siècle. Mais une fois encore, c’est à Paris que cette rétrospective est inaugurée.

Car « Mexique 1900-1950 » est une initiative franco-mexicaine, de longue haleine comme toutes celles qui aboutissent à de grands projets. Organisée conjointement par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais (Rmn-GP), le Ministère mexicain de la culture, l’Instituto Nacional de Bellas Artes (INBA) et le Museo Nacional de Arte (MUNAL), l’exposition occupera pendant un peu plus de 3 mois les Galeries Nationales du Grand Palais, le premier espace d’expositions internationales de France.

Côté mexicain, l’homme clef de ce projet –et le commissaire de cette exposition– est Agustin Arteaga, alors directeur du MUNAL. Arteaga n’en est pas son premier coup d’essai. Directeur de Bellas Artes pendant 2 ans, il part pour l’Argentine pour y fonder le Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires (MALBA), avant de revenir en 2013 prendre la tête du MUNAL, pour mieux repartir pour diriger cette fois le Dallas Museum of Art. Depuis le MUNAL, qui abrite la plus importante collection d’art mexicain du pays, Agustin Arteaga a été à l’origine de plusieurs expositions internationales remarquées, montées en collaboration avec le Musée d’Orsay à Paris, le Musée des Beaux-Arts de Lyon ou encore la Tate Gallery.

© Masiosarey 2017

Mexique 1900 - 1950 : Diego Rivera, Frida Kahlo, José Clemente Orozco et les avant-gardes Jusqu'au 23 janvier 2017 Galeries Nationales du Grand Palais, Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris Information: www.grandpalais.fr

#exposition #DiegoRivera #FridaKahlo #JoséClementeOrozco #Afaire #Paris

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA