Rechercher
  • Masiosarey

Mystère et boule de gomme ! Semaine du 25 au 31 mars 2019


Le mystère du siècle

Milenio (30/03/2019) lève enfin le voile sur un mystère qui visiblement tenait en haleine le monde entier depuis 30 ans : l'apparition régulière de téléphones à l'effigie du célèbre chat Garfield sur les plages bretonnes. Oeuvre d'un nostalgique de la chasse aux oeufs de Pâques? Ou bien d'un plaisantin, fanatique du cynique chat orange? Milenio vient à bout de l'énigme: un container perdu au fin fond d'une faille de 30 mètres sur les côtes de la mer d'Iroise (au passage, l'article nous apprend que plus de 1.300 containers se sont perdus en mer en 2017). C'est grâce à un témoignage qu'une association de nettoyage des plages a pu identifier le lieu. Le témoignage d'une personne qui avait gardée le secret depuis 1980? Et voilà un nouveau mystère... ou une nouvelle preuve de gaillardise bien à la française ? Pour plus d'informations sur cet étrange chat "symbole de la pollution au plastique" dixit Le Monde (27/03/2019), vous pouvez toujours vous en remettre à Ouest-France (26/03/2019).

Hécatombe marine

Si l'apparition de Garfield sur les plages a agité la plupart des médias mexicains, seul El Excelsior (28/03/2019) s'inquiète d'un autre mystère qui plane sur les côtes françaises. Alors que le Mexique (re)découvre que sa vaquita marina est en voie de disparition, le quotidien s'interroge sur le nombre de dauphins qui apparaissent morts sur les côtes atlantiques : plus de 1.000 depuis le début de l'année 2019. La cause de cet hécatombe semble être commune aux deux pays. Selon Willy Daubin, chercheur du CNRS à l'Université de La Rochelle, 90 % des morts sont en effet liées à la pêche intensive (les dauphins sont pris dans les filets de pêche); ce qui n'explique cependant pas l'augmentation de ces morts, note le chercheur.

Le jaune est toujours à la mode!

Un autre mystère qui agite les médias mexicains est celui de la longévité du mouvement social des gilets jaunes en France. Si la note est toujours facile, puisque chaque samedi Notimex fait un point des différentes manifestations qui ont eu lieu dans plusieurs villes françaises, les journaux mexicains peinent à proposer une explication cohérente au lecteur mexicain. El Heraldo (30/03/2019), sans trop se pencher sur les causes du mécontentement, insiste sur les effets des manifestations et relaie notamment l'appel des institutions bancaires pour un retour au calme, alors que près de 762 succursales (rapporte le journal) auraient souffert d'attaques durant les manifestations. El Excelsior (30/03/2019), de son côté, explique que certaines manifestations organisée ce samedi 30 mars, avaient lieu en soutien à la manifestante de 73 ans blessée la semaine dernière à Nice. El Debate (30/03/2019) note, pour sa part, que les manifestations ont eu lieu malgré l'interdiction des autorités françaises et recense certains heurts liés à l'intervention de la police à Aviñon. La note du Pulso de San Luis Potosí (30/03/2019), quant à elle, ne change pas une virgule à la note diffusée par les agences de presse. Plus rare, un article de Letras Libres propose un retour sur l'évolution de la droite française depuis les dernières décennies. Avec Marion Maréchal en emblème de cette nouvelle droite française... Un regard étranger fort instructif sur la société française.

La France à la mode au Mexique ?

... Si l'on en croit el Pulso de San Luis Potosí, oui! De passage à l'Université autonome de San Luis Potosí, la 5ème "Tournée de promotion du doctorat en France - Tu doctorado en Francia" a permis de confirmer que les relations universitaires entre la France et le Mexique sont au beau fixe. La France serait d'ailleurs la troisième destination favorite des étudiants de San Luis.

Etudier en France, d'accord mais manger français c'est encore mieux! Plus que trois ans d'attente avant que la crème de la gastronomie française mondiale ne se retrouve au Mexique. En effet, la Riviera Maya sera l'hôte du 67ème congrès annuel des Maîtres Cuisiniers de France... en 2022 (20 minutos, 27/03/2019). Cette association, qui vient de souffler ses soixante-dix bougies, compte plus de 500 membres dans le monde entier. Souhaitons qu'à cette date, ce grand appareil de chefs aura l'opportunité de déguster l'offre culinaire du flambant neuf train maya!


©Masiosarey, 2019


#Médiasmexicains #cuisinefrançaise #gastronomie

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA