"Le pire scénario est de faire du TLCAN un Frankeinsten"


On en rêvait, Otros Diálogos l'a fait : interroger celui qui a négocié, pour le Mexique en 1994, le Traité de libre échange d'Amérique du Nord (TLCAN, ALENA dans sa traduction française), Jaime Serra Puche.

Et l'on apprend ainsi que pour être président de la République, il vaut mieux avoir suivi quelques cours de base, notamment en comptabilité nationale.

On apprend aussi qu'à tout prendre, un scénario de sortie des Etats-Unis du TLCAN vaut mieux qu'un mauvais accord. Et que Jaime Serra Puche est quand même moins optimiste que l'actuel ministre mexicain de l'écomonie, Idelfonso Guajardo...

#Alire #Afaire #TLCAN

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA