Quand Nairobi embrasse son âme mexicaine...


La perle de la semaine nous vient du New York Times (18/04/2019).

La journaliste Jillian Keenan se penche sur un surprenant phénomène d'appropriation et de métissage culturel : la fascination des habitants de la capitale kenyanne pour l'art de vivre mexicain.

La rencontre entre ces deux cultures daterait des années quarante, lorsque les premiers missionnaires catholiques mexicains se sont établis au Kenya. Dans les années 1980, les telenovelas mexicaines (dont les droits de rediffusion étaient nettement moins chers que ceux des feuilletons étasuniens) ont pris le relais des sermons catholiques de Notre-Dame de Guadalupe de Nairobi au sein de l'imaginaire collectif. Près de quarante ans plus tard, le coup de foudre perdure.

Aujourd'hui, à peine 200 mexicains vivraient à Nairobi. Pourtant, note la journaliste, leur influence est incontournable : dans la musique, dans la gastronomie, dans l'art..

Une lecture on ne peut plus réjouissante.

"Tacos. Tequila. Telenovelas. Nairobi Embraces Its Mexican Soul", de Jillian Keenan, The New York Times, 18 avril 2018


#Alire #NYT #Nairobi

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA