Rechercher
  • Masiosarey

Semaine du 30 octobre au 5 novembre 2017


La revue de presse, cette semaine, commence par une disparition inquiétante : celle du croissant! Car, s'inquiète Publimetro (05/11/2017), la pénurie de beurre touche dramatiquement le "pays du croissant". Ainsi apprend-t-on que les français, premiers consommateurs mondiaux de ce si précieux produit, mangent en moyenne 8kg de beurre par an et par personne. Si certaines échoppes manquent de beurre, nous explique Publimetro, ce serait surtout le fait de petits distributeurs peu enclins à payer l'augmentation du prix du beurre. Quoiqu'il en soit, pas de panique, le croissant au beurre ou le sandwich jambon-beurre ne devraient pas disparaitre de si tot de vos boulangeries préférées!

Autre disparition, plus dramatique celle-là, celle de la petite Maëlys. La chronique de cette disparition avait tenu la France en haleine, fin août. Plusieurs semaines après les faits, le média Infobae (05/11/2017) décide de reprendre l'enquête. Et Netflix y est peut etre pour quelque chose. En effet, la nouvelle série espagnole Bajo Sospecha traite justement de la disparition d'une fillette de 10 ans lors d'une fête de communion... A l'occasion, nous apprenons que plus de 50.000 mineurs ont été portés disparus en 2016 en France (meme si une grande partie d'entre eux sont des fugueurs, ca fait évidemment beaucoup).

A quelques jours de la date anniversaire des attentats de 2015 à Paris, Zócalo (05/11/2017) reprend une note AFP qui fait le bilan de l'enquête menée par les autorités. Et l'on apprend que l'on ne sait pas grand chose! Zócalo (05/11/2017) toujours, et toujours sur la base d'une note AFP, publie les témoignages des rescapés de l'attentat du Bataclan.

Au Liban, c'est la démission surprise --suite à des menaces d'attentats à son encontre--du premier ministre (Saad Hariri, fils de l'ancien ministre assassiné en 2005, Rafic Hariri) qui intéresse les médias mexicains. Noticiero Televisa (04/11/2017) propose un résumé assez bien mené de la situation complexe de ce pays.

DIPLOMATIE

La visite du ministre des Affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian a elle aussi eu de l'écho dans la presse mexicaine. Zócalo (2/11/2017) et Excelsior (02/1172017) reprennent mots pour mots le communiqué de presse, qui nous apprend qu'il existe un Conseil stratégique franco-mexicain composé d'artistes et de personnalités des deux pays. Comme le précise El Universal (1/11/2017), ce Conseil ne s'est pas réuni depuis quelques temps. Mais son role n'en est pas moins important souligne le président mexicain. Ainsi les deux pays envisagent-ils son "re-lancement". Le président mexicain a assuré la France du soutien de son pays dans la lutte contre le changement climatique et le ministre français a assuré le Mexique de son soutien dans le cadre des négociations de l'Accord global entre le Mexique et l'Union européenne. Ça c'est de la diplomatie!

24 horas (01/11/2017) relate la conférence de presse qui a suivi la rencontre entre les deux ministres des affaires étrangères. Et c'est confirmé : les relations entre la France et le Mexique sont au beau fixe et à l'heure de l'intensification. Avec en prime, une aide française pour les professeurs (?) des écoles affectées par les tremblements de terre de septembre. Noticiero Televisa (01/11/2017) est un peu plus précis sur cette aide et cite le ministre français : il s'agit d'une aide matérielle (350 sacs de matériel éducatif SIC) et financière (50.000 euros) pour la reconstruction de l'école Suave Patria de la ville de Mexico. Sauf que le média Horizonte (01/11/2017) donne d'autres chiffres: 380 sacs et une aide de 50.000 euros à laquelle aurait aussi contribué le Lycée franco-mexicain.

Noticiero Televisa précise aussi, et cela intéressera les professeurs de français au Mexique, que le ministre français a signé un accord avec le ministre de l'éducation mexicaine pour que le français soit enseigner dans les Ecoles normales du Mexique. Une "Lettre d'intention" a également été signée pour la création d'une université bilingue dans l'état de Nuevo León. Horizonte, encore une fois, donne une autre information : il s'agirait d'une université pour l'apprentissage du français qui impulserait les cours dans les écoles normales ("La primera universidad de francés "). Allez, on vous le promet, Masiosarey mènera l'enquête!

Sur le thème de la coopération universitaire, le Canada n'est pas en reste! L'UNAM vient de signer des lettres (encore!) d'intention pour organiser les échanges et la mobilités avec 3 universités canadiennes : celles de Saint-Paul, de Québec en Outaouais et de Carleton (El Proceso, 04/11/2017). Des échanges dans les domaines de la linguistique appliquée, de la musicologie et de la muséologie... On sent que les échanges vont être massifs!

ECONOMIE

Voilà un article (La Vanguardia, 05/1172017) qui va faire la joie des férus d'informatique. Accessoirement, il peut aider le non initié à connaître la signification d'une flopée d'acronymes... DSL, BAF, ISP... Car The-CIU (on n'a pas pu y résister!), une entreprise de conseil, vient de livrer les conclusions de son étude : le Mexique est à la traîne par rapport au Canada et aux Etats-Unis quant à la pénétration de la technologie BAF dans les foyers mexicains. Un net désavantage compétitif. Et, selon cette entreprise, le principal fautif est aussi le principal fournisseur d'accès à l'internet, Teléfonos de México, en situation de quasi-monopole.

CULTURE

L'Alliance française de Puebla fêtait la semaine dernière un anniversaire, celui de ses soixante-dix ans. Et pour l'occasion, le groupe français Surnatural Orchestra s'est produit sur le Zócalo. Composé de 18 musiciens, le groupe n'a pas de chef d'orchestre et utilise la méthode des signes de l'américain Walter Thompson (El Popular, 05/11/2017).

SPORT

Le foot est une affaire sérieuse à Marseille ! Pour ceux qui ne le savaient pas, voilà qu'un coup de pied fait le tour du monde. Le coup de pied porté par P. Evra, non dans le ballon sinon à l'encontre d'un supporter marseillais dont les propos auraient probablement irrité le joueur. Et Excelsior (03/11/2017) de rappeler qu'un autre français célèbre, Eric Cantona, avait en son temps eu un saut d'humeur similaire...

Mais cette semaine, ce ne sont pas seulement les fans marseillais qui remportent la palme d'or de la provocation ou de l'humeur soupe au lait. Les supporters des verts ne sont pas en reste! Car lorsqu'un joueur de l'Olympique lyonnais défie les supporters de Saint-Etienne, ces derniers se fâchent, envahissent le terrain et font... leurs marseillais.... (Medio Tiempo, 05/11/2017).

UN PETIT COIN DE FRANCE

Pour conclure cette revue de presse, nous pouvions difficilement laisser de côté le supplément papier du dimanche du quotidien Excelsior, Pleasures, qui fait la part belle à la France cette semaine. D'abord en réservant trois pages à la culture provençale de la lavande, mise à l'honneur dans le nouveau parfum Mon Guerlain. Puis, en s'intéressant à la communauté de descendants de français de San Rafael à Veracruz. La revue présente deux anciennes propriétés transformées en hôtels et résidences d'artistes. Avec la Maison Couturier et la Casa Proal, de quoi retrouver les saveurs d'autrefois d'un petit coin de France sous les tropiques!

#Médiasmexicains

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA