Rechercher
  • Masiosarey

Le Mexique, second producteur mondial de citron vert


Si vous vivez au Mexique, vous pouvez continuer à siroter gentiment margaritas et mojitos sans craindre une pénurie de citron vert! Car le Mexique est le deuxième producteur mondial (2.120.613 tonnes) de ce fruit essentiel à vos cocktails... juste derrière l'Inde (2.523.500 tonnes).

Dans les années 90, la production mexicaine dépassait même celle de l'Inde et représentait 12% de la production mondiale, alors suivie de l'Argentine (UANL). Malgré cette rétrocession sur le podium, la production mexicaine est en augmentation constante depuis 2012.

La production nationale de citron vert est destinée à 71% au marché interne, les mexicains en consommant en moyenne 14,1 kg par an. Le reste est envoyé aux Etats-Unis (91%) et dans 23 autres pays.

Avant la signature du TLC en 1994, un accord bilatéral existait déjà entre le Mexique et le Canada, qui libérait le citron mexicain d'impôts douaniers. Ainsi entre 1993 et 1998, les exportations de citrons mexicains vers le Canada ont-elles augmenté de 23%. A partir de 1999, le Mexique s'est converti en principal fournisseur de citrons de ce pays.

Avec les Etats-Unis, le dossier "citron" est un peu plus compliqué. Dans le cadre du TLC, les Etats-Unis ont en effet instauré une clause de baisse progressive des taxes appliquées au citron mexicain : celles-ci ont diminué de 10% tous les ans, pour finalement disparaitre complètement en... 2003 (UANL). Le citron mexicain, une illustration parfaite des méandres des négociations commerciales et des déséquilibres des accords ?

Le saviez-vous? Deux variétés de citrons sont produites au Mexique : le citron perse et le citron mexicain ou aigre.

Enfin, avant d'ajouter un zeste de citron à vos plats ou cocktails, assurez-vous de bien les nettoyer. En effet et pour des fins d'exportation (et selon le président du "Système citron de perse" interrogé par Aristegui), les citrons sont shampouinés, puis trempés dans des bains d'alcalin chloré, puis cirés, Par ailleurs, si vous voulez presser du citron à grande échelle, privilégiez celui de Colima qui coûte sur le marché national deux pesos de moins que celui de Michoacán (CONASIPROLIM)!

©Masiosarey, 2017

Guajardo R.G y Villezca P.A, "Impacto de la apertura comercial de México y de su integración en bloques comerciales en el mercado mundial del limón", Ciencia UANL, Octobre-décembre 2004.

SIAP, Atlas Agro-alimentario, 2016

#Secteuragroalimentaire #Citron #TLC

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA