Rechercher
  • Masiosarey

... qui était Heinrich Rebsamen?


Enrique Rébsamen a malheureusement fait la Une de nombreux médias, suite à l'effondrement d'une école primaire et secondaire qui portait son nom, dans le sud de Mexico. Mais qui était-il ? Et connaissiez-vous le travail d'éducateur de cet illustre suisse au Mexique?

Né en 1857 à Kreuzlingen, Heinrich Rébsamen a étudié la pédagogie à l'Université de Zurich. Arrivé au Mexique à l'âge de 26 ans, sa plus grande contribution aura été dans le domaine de la formation des maîtres. Il est considéré comme l'un des fondateurs de l'Ecole Normale Mexicaine.

Rébsamen fait partie d'une longue vague d'immigration protestante, venue d'Europe mais aussi d'autres pays d'Amérique latine à partir de la seconde moitié du XIXème siècle, et qui jouera un rôle fondamental dans la définition des bases de la pédagogie et de l'école publique au Mexique (Bastian J-P, 1994). Et tout cela à partir de la province. Des méthodistes à Coahuila à la fin du XIXème, des presbytériens dans le Yucatán au début du XXème. Et Heinrich Rebsamen, qui à partir de l'Etat de Veracruz posera les bases de l'Ecole normale.

A Veracruz, il rencontre l'Allemand Heinrich Laubcher, fondateur de l'Ecole modèle de Orizaba (1883) qui expérimentait un plan d'études ambitieux pour l'époque. Les matières enseignées étaient nombreuses (calcul, géométrie, langage, dessin, géographie, histoire, sciences naturelles, anglais, français, morale, musique et gymnastique) et le principe recteur était unique : l'apprentissage du langage, "l'instrument éducatif le plus important" (Ramos, 1977). Rébsamen se joint à l'expérience et se fait rapidement remarquer par le gouverneur de l'Etat de Veracruz, le général Enriquez, qui le charge en 1885 d'un cours pour la formation des maîtres d'école primaire à l'Académie normale d'Orizaba.

Avec ce cours, s'établit pour la première fois dans le pays un plan systématique de sciences pédagogiques. Le succès est tel que le gouverneur démultiplie le dispositif en créant un peu partout dans le Veracruz des écoles cantonales placées sous la responsabilité d'anciens élèves de l'Académie. En 1886 est fondée l'Ecole Normale Veracruzana, dirigée par Rébsamen, sous la tutelle directe du gouverneur.

Fort du succès remporté par l'Ecole Normale à Veracruz, Heinrich (Enrique) Rébsamen poursuit la diffusion de sa méthode à l'échelle nationale, en fondant notamment en 1889 une revue de pédagogie, México Intelectual. Mensuelle, éditée à Jalapa, cette revue propose des articles dans toutes les langues et prône le retour à la simplicité, l'apprentissage par l'expérimentation et la relation directe avec les élèves, à l'instar de la pédagogie promue par son compatriote suisse, Johan Heinrich Pestalozzi.

Après avoir assumé des responsabilités au sein du ministère de l'instruction publique alors dirigé par Justo Sierra, à la fin du Porfiriato, Enrique (Heinrich) Rébsamen est mort à Jalapa en 1907.

©Masiosarey, Mexico, 2017

Bastian Jean-Pierre, Le protestantisme en Amérique Latine: une approche socio-historique, Genève, Labor et Fides, 1994.

Ramos C., Enrique C. Rébsamen, Ideólogo educativo, 1977

#EnriqueRébsamen #Ecolepubliquemexicaine #Pédagogie

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA