Rechercher
  • Masiosarey

L'impasse mexicaine


Limpasse mexicaine désigne une situation où au moins deux individus (généralement trois), qui se menacent mutuellement, ont rationnellement tout intérêt à maintenir le statu quo. Mexican standoff ou duelo a la mexicana ou encore tabla mexicana, l'étymologie du terme est cependant obscure, même si ses applications à la diplomatie sont multiples comme nous le montre un joli texte d’Elodie Perolini... Petit retour sur une expression définitivement mondialisée.

L’origine de cette expression remonterait au règlement de la guerre qui opposa les États-Unis au Mexique de 1846 à 1848. Les conditions du Traité de Guadalupe Hidalgo (2 février 1848) illustrent en effet assez bien l’idée de statu quo (ou de match nul) que véhicule la notion d’impasse mexicaine. Il était alors plus dangereux pour les Etats-Unis d'annexer tout le Mexique et de s'enliser dans une guérilla que de reculer. Et il était plus avantageux pour le Mexique de céder la moitié de son territoire et sa population que de tout perdre.

D’autres sources créditent les bandits mexicains du XIXème siècle de l’apparition (ou en tout cas de la mise en pratique, basique et somme toute partiale) de ce concept. Tel ce reportage publié il y a presque 150 ans dans The Sunday Mercury, qui rapporte une attaque à main armée perpétrée par un mexicain (contre un ressortissant nord-américain) et qui peut se résumer par cet extrait :

"Allez!" dit-il alors sévèrement" Appelons cela une impasse, une impasse mexicaine, tu perds ton argent, mais tu sauves ta vie!" *

Pour sa part, une entrée (sur-référencée sur la toile, mais paradoxalement non accessible) de The Cambridge Advanced Learner's Dictionary en attribue la paternité à... l’Australie. Pourquoi donc les australiens, et à la faveur de quelle situation? Une incongruence géographique qui mériterait évidemment des recherches plus poussées.

De nos jours, cette expression renvoie principalement à une technique scénaristique au cinéma : typiquement, le rouage principal de Le bon, la brute et le truand.**

Enfin, le saviez-vous également? L’expression antithétique de l'impasse mexicaine serait l’impasse canadienne ("Canadian standoff") ; lorsque les parties redoublent de politesse pour ne PAS prendre l’initiative, créant ainsi un autre type de situation bloquée!

"Go-!" said he sternly then."We will call it a stand-off, a Mexican stand-off,you lose your money, but you save your life!" * (F. Harvey Smith, "Mexican Stand-Off", The Sunday Mercury, 19 mars 1876)

Le Bon, la Brute et le Truand (1966) film germano-hispano-italien réalisé par Sergio Leone.

Illustration : Adolphe Jean-Baptiste Bayot - publié dans The War Between the United States and Mexico, Illustrated, 1851. Wikipedia

#Impassemexicaine #Vocabulaire

Recherche

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA