Le Mexique, le 4ème pays le plus cinéphile au monde?


Festival cannois oblige, Masiosarey s'intéresse à la fréquentation des salles obscures au Mexique.

Et, surprise, avec 331 millions d'entrées vendues en 2016, le Mexique se hisse au 4ème rang mondial, après l'Inde, la Chine et les Etats-Unis. La France, pour sa part, arrive en 6ème position (avec 213 millions d'entrées). Il faut dire que le Mexique occupe aussi la 4ème place en terme d'infrastructures avec un total de 6 432 salles de cinéma, juste devant la France (5 802 salles) mais très loin derrière les Etats-Unis (40 571). Pendant l'année 2016, justement, le Mexique a été le 2ème pays où se sont ouvertes le plus de nouvelles salles de cinéma (+ 355), ce qui a notablement participé a l'augmentation des ventes de billets (+ 11,7% entre 2015 et 2016). Deux géants des salles obscures se disputent le marché : Cinepolis (3 239 salles) suivi de Cinemex (2 705).

Le pays devient donc un poids lourd de l'industrie du cinéma. Une des raisons de cette cinéphilie nationale tient sans doute au prix du billet, l'un des moins cher au monde : 6ème rang.

Et qu'est-ce que les mexicains vont voir au cinéma? Sur 425 films sortis en salle en 2016, 202 étaient américains, 185 provenaient du reste du monde et 85 étaient... mexicains. Car ces dernières années, la production cinématographique nationale a le vent en poupe. Elle est ainsi passée de 17 films par an en 2002 à 85 en 2016, avec un pic en 2013 (104).

Dans ce secteur -n'en déplaise à M. Trump- le déséquilibre commercial reste donc en faveur des Etats-Unis ; seuls 10 films mexicains ont été distribués aux Etats-Unis. En revanche, et c'est une bonne nouvelle pour l'industrie cinématographique nationale, la croissance de la vente des entrées de films mexicains a été beaucoup plus forte que celle des ventes globales.

Quelqu'un se demandait encore pourquoi le dernier film de James Bond s'ouvrait sur de merveilleuses prises de vue de la Ville de Mexico?

Statistiques de la CANACINE (Chambre nationale de l'industrie cinématographique), 2016.

#cinéma #mexique #JamesBond #FestivaldeCannes

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA