Mexique: le pays des césariennes?


Selon l'Enquête nationale de la dynamique démographique (ENADID) de 2014 (dernière en date), 46,2% des mexicaines enceintes entre 2009 et 2014 ont accouché par césarienne. L'état fédéré qui présente le plus haut pourcentage de césariennes est le Yucatán avec 58, 1% suivi de Tlaxcala (55%) et de Nuevo León (54,4%). Chiapas est l'état où il s'en réalise le moins (29,9%). Suite à la publication de ce chiffre, plusieurs médias tirent la sonnette d'alarme, n'hésitant pas titrer "Le Mexique, le pays où le plus de césariennes sont réalisées". En fait, au niveau mondial, le Mexique occupe la 4ème place derrière la Chine, le Brésil et les Etats-Unis. En France 21% de césariennes ont été réalisées en 2015, selon Euro-peristat de l'INSERM, 33,1% en Suisse et 20,4% en Belgique (L'Obs, 9/03/2015).

Des tendances que l'on connaissait déjà et qui ne cessent d'augmenter, alors même que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande depuis 1985 de stabiliser la pratique de la césarienne autour de 10 ou 15% des naissances. La norme mexicaine (NOM-007-SSA2-2016) affiche elle aussi des intentions très claires: "La conduite d'un travail d'accouchement non médicalisé doit être privilégié". Et pourtant la décroissance ne s'amorce pas dans le secteur public, et encore moins dans le secteur privé.

Au Mexique, 97,2% des femmes enceintes reçoivent une attention médicale, avec en moyenne 8,5 visites par grossesse. C'est plus que les 8 (5 minimum) visites que recommande la norme mexicaine. En revanche, l'attention post-partum est moins généralisée : 81,3% des femmes ont reçu un suivi médical après leur accouchement, alors que 18,7% n'en ont reçu aucun. Et ce dernier pourcentage atteint 26,6% pour les femmes de 15 à 19 ans!

Un autre chiffre plus étonnant : selon l'ENADID, 91% des femmes allaitent leur bébé et la durée moyenne d'allaitement est de 8,8 mois. A Oaxaca, la moyenne atteint son maximum avec 12,6 mois d'allaitement maternel, alors qu'en Basse Californie la durée d'allaitement baisse à 6,6 mois. Des données d'autant plus intéressantes que l'UNICEF précise par ailleurs que le Mexique a le plus bas pourcentage d'allaitement maternel exclusif d'Amérique latine...

DOF, Norma oficial Mexicana NOM-oo7-SSA2-2016, Para la atención de la mujer durante el embarazo, parto y puerperio, y de la persona recién nacida, 7/04/2016.

INEGI, "Estadísticas a propósito del día de la madre" (ENADID, 2014), 2016.

OMS, Declaración de la OMS sobre tasas de cesáreas, 2015

#Césariennes #Accouchements #Mexique #OMS #ENADID #Secteursanté #Santé

  • Gris Icono RSS
  • Gris Icono de Instagram
  • Gris LinkedIn Icon
  • Gris Facebook Icono
  • Gris Icono Twitter

© 2020 par PERTINENS MEDIA